4-26 avril 2017Hongrie – Union européenne. Procédure d'infraction de la Commission européenne à l'encontre de Budapest.

 

Le 4, le Parlement hongrois adopte un projet de loi qui prévoit de priver de licence d’exploitation les établissements d’enseignement étrangers qui ne disposent pas de campus dans leur pays d’origine. C’est le cas de l’université d’Europe centrale, créée à Budapest en 1991 par le milliardaire américain d’origine hongroise George Soros. L’adoption de cette loi provoque des manifestations quotidiennes de milliers de personnes à Budapest.

Le 7, le parti FiDeSz, au pouvoir, dépose une proposition de loi visant à obliger les organisations non gouvernementales (ONG) à déclarer leurs ressources provenant de donateurs étrangers. L’Open Society Foundations de George Soros a distribué 3,6 millions de dollars à des ONG hongroises en 2016. En juillet 2012, le Parlement russe avait adopté une loi similaire qualifiant d’« agents de l’étranger » les ONG recevant des fonds de l’étranger et engagées dans une « activité politique » en Russie.

Le 26, la Commission européenne ouvre une « procédure d’infraction » à l’encontre de la Hongrie au sujet de la nouvelle loi sur l’enseignement supérieur, qui met en demeure Budapest d’apporter des explications sur sa politique.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  4-26 avril 2017 - Hongrie – Union européenne. Procédure d'infraction de la Commission européenne à l'encontre de Budapest. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/4-26-avril-2017-procedure-d-infraction-de-la-commission-europeenne-a-l-encontre-de-budapest/