7 février - 6 mars 1995Pologne. Changement de Premier ministre

 

Le 7, les deux formations de la coalition au pouvoir s'accordent sur le transfert du poste de Premier ministre de Waldemar Pawlak, membre du Parti paysan, à Jozef Oleksy, membre du Parti social-démocrate (ex-communiste).

Le 1er mars, la Diète entérine cet accord.

Le 4, elle investit le gouvernement présenté par Jozef Oleksy, dont trois ministres, ceux des Affaires étrangères, de la Défense et de l'Intérieur, lui ont été imposés par le président Lech Wałęsa, comme celui-ci en a le pouvoir constitutionnel. Le chef de l'État investit à son tour le gouvernement le 6. Ce changement de Premier ministre constitue la dernière étape en date de la crise politique que connaît le pays depuis plusieurs semaines. Confronté depuis octobre 1993 à une majorité parlementaire « postcommuniste » composée des sociaux-démocrates et des paysans, le président Wałęsa s'oppose ouvertement à celle-ci depuis le début de l'année, ainsi qu'au gouvernement qui en est issu. Il exigeait le départ de Waldemar Pawlak et menaçait de dissoudre la Diète qu'il empêchait dans le même temps d'adopter le budget de l'État. Cette crise se déroule sur fond de campagne pour l'élection présidentielle prévue pour octobre.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  7 février - 6 mars 1995 - Pologne. Changement de Premier ministre », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/7-fevrier-6-mars-1995-changement-de-premier-ministre/