7-22 juillet 1994Algérie. Poursuite des attentats contre les étrangers

 

Le 7, sept marins italiens sont égorgés dans leur bateau ancré dans le port de Djendjen, dans l'est du pays. Cet attentat porte à quarante-cinq le nombre d'étrangers assassinés en Algérie depuis septembre 1993. Le lendemain, l'ex-Front islamique de salut condamne ces meurtres.

Le 11, alors que la situation algérienne est débattue lors du sommet du G7 réuni à Naples, onze personnes, dont sept étrangers – originaires d'Europe centrale et orientale –, sont tuées à Alger lors de plusieurs attentats. Le 15, les ambassadeurs d'Oman et du Yémen sont enlevés près d'Alger. Ils sont relâchés le 22 et remettent aux autorités un message par lequel le Groupe islamique armé réclame la libération d'un de ses chefs, Abdelhak Layada.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  7-22 juillet 1994 - Algérie. Poursuite des attentats contre les étrangers », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/7-22-juillet-1994-poursuite-des-attentats-contre-les-etrangers/