11-16 avril 1994Algérie. Remplacement du Premier ministre Redha Malek par Mokdad Sifi

 

Le 11, Redha Malek, Premier ministre depuis septembre 1993, présente la démission de son gouvernement. Il est aussitôt remplacé par Mokdad Sifi, ministre de l'Équipement sortant. Ce changement à la tête du gouvernement apparaît comme l'illustration de la volonté des militaires, au premier rang desquels le président Liamine Zéroual, de ne pas laisser le pouvoir civil décider de la politique à mener vis-à-vis des islamistes. Redha Malek avait multiplié les déclarations hostiles au « dialogue » avec les intégristes que prône le président Zéroual. Dès sa nomination, Mokdad Sifi appelle les Algériens « à la concorde et à l'entente ».

Le 16, dans le gouvernement qu'il forme, ne figure plus Selim Saadi, ministre de l'Intérieur sortant, également hostile à la politique de « réconciliation nationale ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  11-16 avril 1994 - Algérie. Remplacement du Premier ministre Redha Malek par Mokdad Sifi », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/11-16-avril-1994-remplacement-du-premier-ministre-redha-malek-par-mokdad-sifi/