26 novembre 1989Comores. Assassinat du président Ahmed Abdallah

 

Ahmed Abdallah, président des Comores depuis 1978, âgé de soixante-dix ans, est tué dans des circonstances qui restent obscures. Cet assassinat intervient trois semaines après un référendum par lequel 92,5 p. 100 des électeurs avaient autorisé, le 5, le président à se représenter pour un troisième mandat de six ans à la tête de l'archipel dont l'économie ne tient que grâce à l'aide de la France et de l'Afrique du Sud. Les hommes de la garde présidentielle, dirigés par le mercenaire français Bob Denard, contrôlent tout le pays après avoir désarmé l'armée régulière.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  26 novembre 1989 - Comores. Assassinat du président Ahmed Abdallah », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/26-novembre-1989-assassinat-du-president-ahmed-abdallah/