6-20 janvier 2001États-Unis. Prise de fonctions du président George W. Bush

 

Le 6, le Congrès valide l'élection de George W. Bush et de Dick Cheney, respectivement à la présidence et à la vice-présidence du pays, par 271 voix de grands électeurs contre 266 et une abstention. L'élection de George W. Bush a été controversée: il n'a pas obtenu la majorité des suffrages populaires à l'échelon fédéral, et l'attribution déterminante des sièges des grands électeurs de l'État de Floride n'a été acquise qu'au terme d'une bataille politico-judiciaire ardue.

Le 9, Linda Chavez, pressentie pour occuper le poste de secrétaire au Travail, doit y renoncer, la presse ayant révélé qu'elle avait hébergé pendant deux ans, comme aide domestique, une immigrée clandestine guatémaltèque.

Le 18, dans son discours d'adieu, Bill Clinton, qui quitte la Maison-Blanche avec une popularité record – 65 p. 100 de satisfaits –, exhorte au maintien de la discipline fiscale, à la poursuite du rôle dirigeant de son pays et au développement du processus d'intégration à l'intérieur des frontières.

Le 19, Bill Clinton conclut un accord avec le procureur indépendant chargé de l'affaire Lewinsky. Il reconnaît avoir fait de fausses déclarations à un juge de l'Arkansas, accepte de payer une amende de 25 000 dollars et de voir sa licence d'avocat suspendue pour cinq ans dans l'État de l'Arkansas, en échange de l'abandon des poursuites à son encontre.

Le 20, George W. Bush prête serment en tant que quarante-troisième président des États-Unis. Il assure vouloir être « le président de tous les Américains ». Dans son discours d'investiture, il rappelle les grands traits de son programme conservateur, notamment la réduction massive des impôts; il réaffirme sa volonté de se doter « d'une défense qui ne puisse être défiée »; enfin, il assure que l'Amérique défendra ses alliés et ses intérêts dans le monde avec « résolution [et] sans arrogance ». Il annonce que le 21 février sera journée nationale de prières. Dick Cheney dirigera son administration. Ses principaux ministres sont Colin Powell au secrétariat d'État, Donald Rumsfeld au secrétariat à la Défense, Paul O'Neill au secrétariat au Trésor, Don Evans au secrétariat au Commerce et John Ashcroft comme attorney général.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  6-20 janvier 2001 - États-Unis. Prise de fonctions du président George W. Bush », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 juillet 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/6-20-janvier-2001-prise-de-fonctions-du-president-george-w-bush/