5 mars 2000Israël – Liban. Annonce du retrait israélien du Liban

 

Alors que les accrochages avec le Hezbollah se poursuivent à la frontière israélo-libanaise, tout comme les raids de représailles israéliens, le gouvernement adopte à l'unanimité une résolution qui prévoit le retrait de Tsahal du Liban d'ici à juillet. La promesse faite par Ehoud Barak, pendant sa campagne électorale en 1999, se trouverait ainsi honorée. Depuis 1978, Israël occupe dans cette région un territoire de 850 kilomètres carrés, avec l'aide de l'Armée du Liban-Sud (A.L.S.), dans le but de sécuriser sa frontière nord. La même année, le Conseil de sécurité des Nations unies avait adopté la résolution 425 qui exige un retrait israélien inconditionnel du Liban. Le gouvernement déclare qu'il « fera en sorte que ce mouvement s'accomplisse dans le cadre d'un accord » avec le Liban et la Syrie, qui contrôle le pays du Cèdre, mais que le retrait aura lieu de toute façon. Les discussions de paix israélo-syriennes sont bloquées depuis janvier, et Jérusalem accuse Damas de se servir du Hezbollah libanais comme moyen de pression.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5 mars 2000 - Israël – Liban. Annonce du retrait israélien du Liban », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 octobre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-mars-2000-annonce-du-retrait-israelien-du-liban/