Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

8-16 décembre 1999

Israël - Syrie. Reprise des négociations de paix bilatérales

Le 8, le président américain, Bill Clinton, annonce la décision du Premier ministre israélien, Ehoud Barak, et du président syrien, Hafez El Assad, de reprendre les négociations de paix bilatérales au point où elles avaient été abandonnées en février 1996.

Le 9, le gouvernement libanais exprime le vœu d'une reprise des négociations de paix avec Israël. La tutelle de la Syrie sur le Liban rapproche naturellement ces deux dossiers. Ehoud Barak a annoncé que Tsahal quitterait le sud du Liban avant juillet 2000.

Les 15 et 16, Ehoud Barak et le ministre syrien des Affaires étrangères, Farouk El Chareh, engagent les discussions à Washington. Le retrait israélien du plateau du Golan, la définition de la frontière entre les deux pays, la nature de la paix et les mesures de sécurité qui l'accompagneront, le partage des ressources en eau de la région et la neutralisation du Hezbollah au Liban sont les principaux enjeux des futures négociations.

— Universalis

Événements précédents