26-30 juin 2019Libye. Perte de son centre de commandement par l'Armée nationale libyenne.

 

Le 26, la perte du centre de commandement de Gharian, au sud de Tripoli, par l’Armée nationale libyenne (ANL) constitue un revers majeur pour les troupes du maréchal Khalifa Haftar, engagées depuis avril dans une offensive contre la capitale défendue par les forces du gouvernement d’accord national du président Fayez al-Sarraj. Cette victoire des forces loyalistes s’explique en partie par la livraison récente de drones par la Turquie, en violation de l’embargo sur les armes décrété par l’ONU en février 2011. L’ANL est quant à elle armée par les Émirats arabes unis.

Le 28, l’ANL annonce son intention de « prendre pour cibles […] les navires turcs dans les eaux territoriales libyennes », ainsi que l’ensemble des intérêts turcs dans le pays.

Le 30, l’ANL annonce la destruction d’un drone turc sur l’aéroport international de Tripoli, tandis qu’Ankara menace de s’en prendre à l’ANL si celle-ci ne libère pas les six Turcs qu’elle retient prisonniers.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  26-30 juin 2019 - Libye. Perte de son centre de commandement par l'Armée nationale libyenne. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/26-30-juin-2019-perte-de-son-centre-de-commandement-par-l-armee-nationale-libyenne/