5-14 mars 2007États-Unis. Tournée du président George W. Bush en Amérique latine

 

Le 5, le président George W. Bush définit sa politique concernant l'Amérique latine, en prélude à sa prochaine tournée dans la région. Évoquant « des dizaines de millions de personnes [...] immobilisées dans une situation de pauvreté », il dénonce les « fausses promesses » de certains dirigeants de gauche – allusion visant le président vénézuélien Hugo Chávez.

Les 8 et 9, le président Bush entame par le Brésil sa plus longue tournée latino-américaine depuis son arrivée au pouvoir.

Le 9, s'exprimant à Buenos Aires (Argentine) devant quarante mille personnes réunies dans un stade, Hugo Chávez dénonce l'« impérialisme » des États-Unis, au moment où, sur l'autre rive du río de la Plata, George W. Bush arrive à Montevideo (Uruguay).

Du 11 au 14, le président des États-Unis visite successivement la Colombie, le Guatemala et le Mexique, tandis que Hugo Chávez poursuit sa « contre-tournée » en Bolivie, au Nicaragua, en Haïti et en Jamaïque. Au Mexique, le président Felipe Calderón appelle George W. Bush à une réforme de la loi américaine sur l'immigration, réforme à laquelle ce dernier se dit personnellement favorable mais que rejette une partie de sa majorité.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-14 mars 2007 - États-Unis. Tournée du président George W. Bush en Amérique latine », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-14-mars-2007-tournee-du-president-george-w-bush-en-amerique-latine/