Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

4 novembre 2018

France. Référendum sur l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie

Les électeurs néo-calédoniens consultés par référendum rejettent, par 56,7 p. 100 des suffrages, l’accession de la collectivité à la pleine souveraineté et à l’indépendance. Le scrutin était organisé en application de l’accord de Nouméa de mai 1998, qui prévoit l’éventualité de deux autres référendums en 2020 et 2022. La composition du corps électoral, qui a été l’objet d’une polémique entre indépendantistes et loyalistes, visait à limiter l’influence des habitants les plus récemment installés dans l’archipel. Le taux de participation est élevé – 80,6 p. 100 – et la victoire du « non » est moindre que ce que prévoyaient les sondages.

— Universalis

Événements précédents