2 octobre 2018France – Iran. Adoption de sanctions contre le ministère iranien du renseignement.

 

Le 2, le gouvernement annonce le gel des avoirs en France de la Direction de la sécurité intérieure du ministère iranien du Renseignement, ainsi que de son vice-ministre chargé des Opérations Saeid Hashemi Moghadam et du diplomate iranien Assadolah Assadi. Le premier est considéré comme l’ordonnateur de l’attentat déjoué contre le rassemblement, à Villepinte (Seine–Saint-Denis) en juin, des Moudjahidines du peuple iranien, mouvement d’opposition au régime de Téhéran. Arrêté en Allemagne en juillet, le second sera extradé le 9 vers la Belgique, où les auteurs présumés de la tentative d’attentat avaient été arrêtés également en juillet.

Le 2 également, mais sans lien avec la précédente affaire, le gouvernement gèle les avoirs en France du Centre Zahra France, association chiite pro-iranienne proche du Hezbollah libanais, implanté à Grande-Synthe (Nord), contre lequel des perquisitions sont lancées.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2 octobre 2018 - France – Iran. Adoption de sanctions contre le ministère iranien du renseignement. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-octobre-2018-adoption-de-sanctions-contre-le-ministere-iranien-du-renseignement/