16 octobre - 19 novembre 2018France. Perquisitions du siège de La France insoumise.

 

Le 16, des perquisitions visent le siège parisien de La France insoumise (LFI) ainsi que d’autres locaux, dont le domicile de son dirigeant Jean-Luc Mélenchon et celui de son ancienne conseillère en communication Sophia Chikirou. Ces opérations se déroulent dans le cadre de deux enquêtes préliminaires, l’une sur les comptes de la campagne présidentielle de 2017, l’autre sur les assistants parlementaires des eurodéputés LFI. Jean-Luc Mélenchon, qui dénonce « une opération de police politique », tente avec d’autres députés d’entrer de force dans le siège de LFI où se déroule la perquisition. Des bousculades s’ensuivent.

Le 17, le parquet de Paris engage une procédure à l’encontre de Jean-Luc Mélenchon pour « menaces ou actes d’intimidation contre l’autorité judiciaire et violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique ».

Le 19, Jean-Luc Mélenchon s’en prend aux journalistes de la chaîne France Info, qui a diffusé le jour même un reportage sur LFI, les traitant de « menteurs », de « tricheurs » et d’« abrutis », et appelant ses partisans à les « pourrir ».

Le 9 novembre, le parquet de Paris décide l’ouverture de deux informations judiciaires contre X, l’une sur les comptes de campagne de Jean-Luc Mélenchon pour l’élection présidentielle de 2017 – notamment pour escroquerie et abus de confiance –, l’autre sur les conditions d’emploi des assistants parlementaires des eurodéputés de LFI – notamment pour détournement de fonds publics. Jean-Luc Mélenchon salue un retour à « la normale judiciaire ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  16 octobre - 19 novembre 2018 - France. Perquisitions du siège de La France insoumise. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/16-octobre-19-novembre-2018-perquisitions-du-siege-de-la-insoumise/