4-27 mai 1992Afghanistan. Accord de paix entre Gulbuddin Hekmatyar et Ahmed Shah Massoud

 

Le 4, les forces pashtounes du parti fondamentaliste Hezb-i-Islami de Gulbuddin Hekmatyar bombardent la capitale. Elles exigeaient en vain que le Conseil intérimaire, qui dirige le pays depuis la chute du président Mohammed Najibullah le 28 avril, renvoie vers le nord la milice du commandant ouzbek Rashid Dostom, naguère au service de Kaboul et aujourd'hui alliée au commandant tadjik Ahmed Shah Massoud, homme fort du nouveau régime.

Le 5, le président par intérim Sibgatullah Modjaddedi annonce la création d'un gouvernement sans Premier ministre, au sein duquel le commandant Massoud, nommé général, est confirmé au poste de ministre de la Défense. En outre, Sibgatullah Modjaddedi évoque l'éventualité de son maintien au pouvoir au-delà de la date prévue. Les accords conclus par les moudjahidin à Peshawar le 24 avril ne prévoyaient pas la désignation d'un gouvernement et fixaient à deux mois la durée de l'intérim.

Le 25, Gulbuddin Hekmatyar et le général Massoud, dont les troupes observent une trêve depuis le 6, concluent un accord de paix qui prévoit un cessez-le-feu, le retrait des milices de Kaboul – dont la milice ouzbeke du général Dostom et celle des combattants du Jamiat-i-Islami –, ainsi que l'organisation d'élections dans un délai de six mois. Mais, le 27, le président intérimaire Modjaddedi juge cet accord inapplicable.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  4-27 mai 1992 - Afghanistan. Accord de paix entre Gulbuddin Hekmatyar et Ahmed Shah Massoud », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/4-27-mai-1992-accord-de-paix-entre-gulbuddin-hekmatyar-et-ahmed-shah-massoud/