18 mars 1992Afghanistan. Chute de la « capitale du Nord »

 

Les moudjahidin du parti fondamentaliste modéré Jamiat-i-Islami, qui contrôlent le nord-est de l'Afghanistan, investissent Mazar-i-Sharif, principale ville du Nord et deuxième ville du pays.

Le 18, également, le président Najibullah se déclare prêt à céder le pouvoir si un gouvernement neutre interafghan est formé sous l'égide de l'O.N.U.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  18 mars 1992 - Afghanistan. Chute de la « capitale du Nord » », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/18-mars-1992-chute-de-la-capitale-du-nord/