4-26 août 1998Crise financière asiatique. Extension de la crise financière

 

Le 4, la Bourse de New York enregistre sa plus forte baisse depuis le début de l'année. Les signes de ralentissement économique aux États-Unis font prendre conscience à Wall Street de l'impact probable, sur la croissance américaine, de la crise financière asiatique qui a débuté en juillet 1997.

Le 7, l'annonce par le nouveau Premier ministre japonais, Keizo Obuchi, lors de son discours d'investiture, de son programme de relance de l'économie – mise en place de banques relais chargées d'absorber les établissements en instance de faillite, plan de 6 000 milliards de yens de réductions fiscales, plan de relance supplémentaire de 10 000 milliards de yens – déçoit les milieux financiers. Le yen continue à perdre de la valeur face au dollar.

Le 7 également, la dévaluation de 7 p. 100 du dong vietnamien relance la crainte d'une dévaluation du yuan chinois qui poursuit sa dépréciation, entraîné par la chute du yen.

Le 11, devant l'aggravation de la crise asiatique, les places financières connaissent un « mardi noir ».

Le 17, le gouvernement russe annonce une dévaluation de facto du rouble.

Le 21, la crainte des conséquences de la crise russe sur d'autres marchés émergents provoque une chute des places financières mondiales, notamment celles d'Amérique latine où circulent des rumeurs de dévaluation.

Le 26, l'annonce du plan de restructuration de la dette intérieure russe, qui mécontente les investisseurs internationaux, provoque, les jours suivants, une nouvelle forte chute des marchés.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  4-26 août 1998 - Crise financière asiatique. Extension de la crise financière », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/4-26-aout-1998-extension-de-la-crise-financiere/