4-16 novembre 2000Yougoslavie. Recomposition politique

 

Le 4, le Parlement fédéral investit le nouveau gouvernement formé à la suite d'un accord de coalition entre les formations regroupées au sein de l'Opposition démocratique serbe (O.D.S.) et deux partis monténégrins, le Parti socialiste populaire, auquel appartient le Premier ministre, Zoran Zizić, et le Parti populaire serbe. De son côté, le gouvernement serbe de transition est paralysé par le maintien en fonctions, dénoncé par les réformateurs, du chef de la sécurité d'État, Rade Marković, très lié au régime de l'ancien président Slobodan Milošević.

Le 16, le gouvernement annonce son intention de renouer des relations diplomatiques avec les quatre pays qui avaient conduit l'intervention de l'O.T.A.N. contre la Yougoslavie, en 1999 : les États-Unis, la France, le Royaume-Uni et l'Allemagne.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  4-16 novembre 2000 - Yougoslavie. Recomposition politique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 novembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/4-16-novembre-2000-recomposition-politique/