4-12 octobre 2010

Hongrie. Catastrophe écologique

Le 4, la rupture d'un réservoir contenant 700 000 mètres cubes de résidus toxiques issus de la production d'aluminium par l'usine Magyar Aluminium (ou MAL) d'Ajka, à 160 kilomètres à l'ouest de Budapest, inonde sept villages voisins dont Kolontár, tuant neuf personnes et provoquant une catastrophe écologique. Ces boues rouges, qui rendent stérile le sol qu'elles recouvrent, se répandent dans la Marcal, affluent de la Raab, elle-même affluent du Danube.

Le 5, le gouvernement décrète l'état d'urgence dans trois départements et ordonne l'arrêt de la production de l'usine.

Le 7, alors que la pollution du Danube semble sous contrôle, le gouvernement demande l'aide de la protection civile européenne.

Le 12, le Parlement adopte en urgence un projet de loi nationalisant l'usine MAL. La loi est aussitôt publiée.

— Universalis

Événements précédents