Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

17-27 septembre 2006

Hongrie. Mouvement de protestation contre les «mensonges» du Premier ministre

Le 17, la chaîne de radio publique diffuse l'enregistrement de propos tenus à huis clos, en mai, par le Premier ministre Ferenc Gyurcsany. Ce dernier évoquait les mensonges de la campagne précédant les élections législatives d'avril – le gouvernement avait alors caché le programme d'austérité qu'il s'apprêtait à appliquer au lendemain du scrutin. Ferenc Gyurcsany confirme lui-même les faits. Des milliers de manifestants se rassemblent aussitôt devant le Parlement de Budapest pour réclamer sa démission.

Le 18, à Budapest, des manifestants, parmi lesquels figurent des militants d'extrême droite, prennent d'assaut le siège de la télévision publique. Ils sont évacués par les forces de l'ordre. Les rassemblements se poursuivent devant le Parlement les jours suivants.

Le 27, Ferenc Gyurcsany présente ses excuses aux Hongrois.

— Universalis

Événements précédents