31 mars 1985Salvador. Majorité pour le parti démocrate-chrétien à l'Assemblée nationale

 

Le 31, les Salvadoriens se rendent aux urnes pour la quatrième fois en trois ans, à l'occasion d'élections législatives et municipales. La participation est plus faible que lors des précédents scrutins, mais, pour la première fois, le vote n'était pas obligatoire. Moins d'un an après l'élection, le 6 mai 1984, de José Napoléon Duarte à la présidence de la République, son parti, la Démocratie chrétienne, remporte un important succès : avec 54 p. 100 des voix, il obtient 32 des 60 sièges de l'Assemblée, contre 24 précédemment, ainsi que la majorité dans près de 200 des 262 municipalités. La coalition formée par l'Alliance républicaine nationaliste (Arena), parti d'extrême droite dirigé par le commandant Roberto d'Aubuisson, et le Parti de coalition nationale (P.C.N.), formation de la droite traditionnelle liée à l'armée, ne disposera plus que de 25 députés à l'Assemblée contre 33 auparavant. Les trois autres sièges sont attribués à des petits partis de centre droit.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  31 mars 1985 - Salvador. Majorité pour le parti démocrate-chrétien à l'Assemblée nationale », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/31-mars-1985-majorite-pour-le-parti-democrate-chretien-a-l-assemblee-nationale/