22 avril - 4 mai 1982Salvador. Accord des partis politiques sur la désignation d'un pouvoir exécutif

 

Le 22, le commandant Roberto d'Aubuisson, dirigeant de l'Alliance républicaine nationaliste (Arena), parti d'extrême droite, est élu à la présidence de la nouvelle Assemblée constituante.

Le 29, une personnalité « indépendante », Álvaro Magana, directeur de la Banque centrale, devient chef de l'État, en remplacement de José Napoléon Duarte, démocrate-chrétien ; qui présidait la junte civile et militaire. Imposé par les militaires responsables du coup d'État du 15 octobre 1979, Álvaro Magana est élu par l'Assemblée constituante par 36 voix contre 17 au candidat de l'Arena, seule formation à s'opposer à sa candidature.

Le 4 mai, les trois principaux partis réussissent à s'entendre sur la formation d'un gouvernement d'unité nationale. La Démocratie chrétienne, grâce à l'appui des militaires et de Washington, obtient quatre ministères, autant que l'Arena. Le Parti de la conciliation nationale (P.C.N.), parti de droite qui était au pouvoir avant le putsch militaire, a trois représentants. Trois personnalités « indépendantes » occupent les postes de la Défense (le général García conserve son poste), de l'Intérieur et de la Planification.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  22 avril - 4 mai 1982 - Salvador. Accord des partis politiques sur la désignation d'un pouvoir exécutif », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/22-avril-4-mai-1982-accord-des-partis-politiques-sur-la-designation-d-un-pouvoir-executif/