6-25 mai 1984Salvador. Élection de José Napoleón Duarte à la présidence de la République

 

Le 6, a lieu au Salvador le second tour de l'élection présidentielle. À la différence du premier tour, le 25 mars, aucun incident n'est à signaler et les Salvadoriens votent massivement. José Napoleón Duarte, le candidat de la Démocratie chrétienne, est proclamé élu le 11 : il obtient 53,6 p. 100 des voix contre 46,4 p. 100 au commandant Roberto d'Aubuisson, représentant l'extrême droite. Le président Reagan se félicite aussitôt des « progrès vers la démocratie » qui ont été accomplis.

Du 19 au 23, José Napoleón Duarte, avant son entrée en fonction le 1er juin, se rend aux États-Unis afin de demander une aide américaine « accrue » pour défendre le Salvador contre « la guérilla de l'extrême gauche et la violence de l'extrême droite ». Il est chaleureusement accueilli aussi bien par le président Reagan, à qui il apporte un soutien à sa politique centraméricaine si controversée aux États-Unis, que par l'opposition démocrate, qui ne refuse plus d'accorder des crédits militaires supplémentaires au Salvador.

Le 25, le Front démocratique révolutionnaire (F.D.R.), instance politique de la guérilla, se déclare prêt à dialoguer avec le gouvernement que va mettre en place le président Duarte. De même, les cinq commandants militaires du Front Farabundo-Marti de libération nationale (F.M.L.N.) envisagent un « processus dans lequel les deux parties doivent faire des pas l'une vers l'autre ». La violence au Salvador dure depuis plus de quatre ans et demi et a fait environ quarante mille morts.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  6-25 mai 1984 - Salvador. Élection de José Napoleón Duarte à la présidence de la République », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/6-25-mai-1984-election-de-jose-napoleon-duarte-a-la-presidence-de-la-republique/