30 juillet 2018Comores. Référendum constitutionnel.

 

Les électeurs, consultés par référendum, approuvent par 92,7 p. 100 des suffrages la réforme constitutionnelle présentée par le président Azali Assoumani. Le taux de participation est de 63,9 p. 100. Cette réforme vise à modifier le système de présidence tournante, à mandat unique, entre les représentants des trois îles de l’archipel, afin de permettre à l’actuel chef de l’État de se représenter et d’exercer deux mandats consécutifs. La réforme prévoit également de supprimer les trois postes de vice-président représentant chacun une île de l’archipel, ainsi que la Cour constitutionnelle, dont les prérogatives ont été transférées en avril à la Cour suprême nommée par le président. Elle érige enfin l’islam en religion d’État et fait du sunnisme la base de l’« identité nationale ». L’approbation de la réforme constitutionnelle ouvre la voie à des élections anticipées en 2019.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  30 juillet 2018 - Comores. Référendum constitutionnel. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/30-juillet-2018-referendum-constitutionnel/