3 août 2012France. Mutation à Paris de l'ancien procureur de Nanterre Philippe Courroye

 

Le décret de nomination de Philippe Courroye au poste d'avocat général près la cour d'appel de Paris, « dans l'intérêt du service », paraît au Journal officiel. Le 31 juillet, le Conseil supérieur de la magistrature (C.S.M.) avait validé la mutation de l'ancien procureur de Nanterre proposée par la chancellerie, que celui-ci qualifie de « sanction disciplinaire ». Nommé à Nanterre en 2007 contre l'avis du C.S.M., proche du président Nicolas Sarkozy, Philippe Courroye est mis en cause sur les plans pénal et disciplinaire dans l'affaire des « fadettes » – il est accusé d'avoir tenté de découvrir les sources des journalistes du Monde dans l'affaire Bettencourt. L'atmosphère s'était encore alourdie au tribunal de Nanterre après le suicide, en mars, d'un substitut.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3 août 2012 - France. Mutation à Paris de l'ancien procureur de Nanterre Philippe Courroye », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-aout-2012-mutation-a-paris-de-l-ancien-procureur-de-nanterre-philippe-courroye/