Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

3-4 novembre 2022

France. Sanction contre le député d’extrême droite Grégoire de Fournas

Le 3, alors que le député Carlos Martens Bilongo (LFI), qui est d’origine congolaise, évoque à la tribune le sort du bateau Ocean Viking qui transporte des migrants secourus en Méditerranée, le député Grégoire de Fournas (RN) crie : « Qu’il(s) retourne(nt) en Afrique ! » La présidente de l’Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet met fin à la séance, « compte tenu de la gravité des faits ». Grégoire de Fournas affirmera qu’il évoquait le bateau et les migrants et non son collègue.

Le 4, les députés entérinent massivement la recommandation du bureau de l’Assemblée nationale d’exclure Grégoire de Fournas de l’hémicycle pour une durée de quinze jours et de le priver de son indemnité parlementaire pendant deux mois – sanction la plus lourde prévue par le règlement interne pour « trouble à l’ordre ». Le groupe RN dénonce une « instrumentalisation politique ».

— Universalis

Événements précédents