Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

26 octobre 2022

France. Dénonciation par le président Emmanuel Macron de « l’alliance des extrêmes »

Lors d’un entretien télévisé sur la chaîne France 2, le président Emmanuel Macron dénonce violemment « l’alliance des extrêmes », deux jours après le vote par le RN de la motion de censure présentée par la NUPES. Affirmant que « ce qui [le] met en colère, c’est le cynisme et c’est le désordre », il se place quant à lui « du côté du mérite, de l’ordre, du travail, de la solution ». Niant l’existence d’une « majorité alternative » dans le pays, il déclare souhaiter une « alliance » avec LR au Parlement. Le 23, dans un entretien au Journal du dimanche, l’ancien président Nicolas Sarkozy avait appelé le chef de l’État à « franchir le Rubicon de façon plus franche » et à « se rapprocher davantage de la matrice du pays », qu’il situe à droite.

— Universalis

Événements précédents