3-16 août 2020Thaïlande. Poursuite du mouvement de contestation étudiant.

 

Le 3, lors d’une manifestation des étudiants contre le gouvernement de Prayuth Chan-o-cha, l’avocat Anon Nampa évoque pour la première fois une nécessaire réforme de la monarchie, illustrant tournant antimonarchique du mouvement de contestation qui secoue le pays depuis juillet.

Le 10, lors d’une manifestation organisée sur le campus d’une université de la banlieue de Bangkok, une étudiante en sociologie, Panusaya Sithijirawattanakul, prend la parole pour exiger une réforme de la monarchie. Elle demande notamment l’abolition du crime de lèse-majesté, la diminution de l’allocation annuelle attribuée au roi Rama X et le retour à l’État des biens de la Couronne.

Le 16, une manifestation réunit plus de dix mille personnes à Bangkok, ce qui en fait l’un des rassemblements les plus massifs de l’histoire du pays. Le statut de la monarchie est au centre des revendications.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3-16 août 2020 - Thaïlande. Poursuite du mouvement de contestation étudiant. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 janvier 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-16-aout-2020-poursuite-du-mouvement-de-contestation-etudiant/