29 décembre 2022

Brésil. Désignation de Marina Silva au poste de ministre de l’Environnement

Le président élu Luiz Inácio « Lula » da Silva, qui doit prendre ses fonctions le 1er janvier 2023, nomme la militante écologiste Marina Silva au poste de ministre de l’Environnement dans son futur gouvernement. Personnalité charismatique à la compétence reconnue, celle-ci avait déjà occupé ce poste entre 2003 et 2008, avant de quitter le gouvernement de Lula en raison de désaccords sur la protection de l’environnement, et d’entrer en dissidence. Elle avait toutefois soutenu la nouvelle candidature de Lula. Le président élu, qui ne dispose pas d’une majorité parlementaire, a constitué un gouvernement où des personnalités centristes occupent une large place. Simone Tebet (Mouvement démocratique brésilien), arrivée troisième à l’élection présidentielle d’octobre et ralliée à Lula, a ainsi été nommée à la Planification. D’autres membres du Parti démocratique social ou de l’Union Brésil occuperont les ministères de l’Agriculture, de l’Énergie, de la Communication, du Tourisme, du Transport et de la Ville. Le futur gouvernement comptera également des personnalités noires comme ministres aux Droits de l’homme, à la Culture et à l’Égalité raciale. Les ministères régaliens demeureront aux mains de proches de Lula.

— Universalis

Événements précédents