28 janvier 2014

États-Unis. Discours sur l'état de l'Union axé sur la réduction des inégalités

Le président Barack Obama prononce devant le Congrès un discours sur l'état de l'Union intitulé « Une chance pour tous ». Constatant que « ceux qui sont au sommet de l'échelle ne se sont jamais aussi bien portés », mais que « les salaires moyens ont à peine bougé » et que « la mobilité ascendante est en panne » malgré la hausse de la croissance et la diminution du chômage, il promet de promouvoir par décret diverses mesures ne relevant pas du Congrès et visant à réduire les inégalités. Ces initiatives ont toutefois une portée limitée, à l'image de l'augmentation du salaire minimum au profit des seuls salariés des entreprises sous contrat avec l'État fédéral.

— Universalis

Événements précédents