Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

12 décembre 2013

États-Unis. Adoption d'un accord budgétaire

Le 12, la Chambre des représentants, à majorité républicaine, adopte à une très large majorité un accord budgétaire qui éloigne le risque de crise comme celle que le pays a connue en octobre. Cet accord réduit de 30 p. 100 l'étendue des coupes automatiques entraînées par l'application de la loi dite de la « falaise budgétaire » en mars. Il permet ainsi une légère hausse des dépenses militaires et sociales. En contrepartie, l'accord prévoit une réduction du déficit budgétaire de 23 milliards de dollars sur dix ans, ainsi que la prolongation des coupes dans le Medicare, l'assurance-maladie des plus de soixante-cinq ans. Les coupes sévères dans les budgets sociaux défendues par les républicains, tout comme l'augmentation des impôts des plus riches promise par le président Barack Obama, sont abandonnées. Cet accord constitue un revers pour le Tea Party, l'aile droite du Parti républicain. Il doit encore être approuvé par le Sénat à majorité démocrate.

— Universalis

Événements précédents