20-24 novembre 2013

Afghanistan - États-Unis. Difficile conclusion d'un traité de sécurité

Le 20, Washington et Kaboul parviennent à un accord de principe sur le pacte bilatéral de sécurité qui fixe les modalités de la présence militaire américaine dans le pays à partir de janvier 2015, date à laquelle l'essentiel des troupes de l'O.T.A.N. aura quitté le territoire. Le texte prévoit le maintien de huit mille à douze mille soldats étrangers dans le pays, chargés d'assister les forces afghanes et de lutter contre les groupes terroristes. Il accorde une immunité juridique aux soldats américains.

Le 21, le président Hamid Karzaï indique devant la Loya Jirga – le Grand Conseil traditionnel des chefs de tribus –, à laquelle l'accord est soumis, qu'il est hostile à la signature de celui-ci avant l'élection présidentielle d'avril 2014. Il continue d'exiger que les Américains s'engagent à ne plus effectuer d'opérations susceptibles de mettre en jeu la vie de civils afghans.

Le 24, toutefois, la Loya Jirga approuve le traité et recommande qu'il soit signé avant la fin de l'année, comme le souhaite Washington.

— Universalis

Événements précédents