28 janvier 1988Espagne. Proposition de trêve par l'E.T.A.

 

L'organisation séparatiste basque E.T.A.-militaire propose, dans un communiqué adressé aux autorités espagnoles, une trêve immédiate des violences de soixante jours, en échange de la fin des « hostilités policières » et de la reprise, à Alger, des négociations interrompues depuis l'attentat de Saragosse qui avait fait onze morts en décembre 1987. C'est la première fois que l'organisation basque se rallie à l'idée d'une trêve préalable, et non consécutive, aux contacts avec les autorités. Mais, lorsque le gouvernement aura accepté, le 19 février, de « reprendre les contacts », les négociations seront à nouveau suspendues, le 25 février, à la suite de l'enlèvement à Madrid d'un homme d'affaires, enlèvement attribué à l'E.T.A.-militaire.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  28 janvier 1988 - Espagne. Proposition de trêve par l'E.T.A. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/28-janvier-1988-proposition-de-treve-par-l-e-t-a/