28-31 mars 1983France – Bolivie. Aide financière française à la Bolivie

 

Le 28, Hernán Siles Zuazo, chef de l'État bolivien, arrive à Paris pour une visite officielle de travail. Alors que La Paz est plongée dans une très grave crise économique et financière, léguée par le régime militaire qui a quitté le pouvoir en octobre 1982, la France semble décidée à collaborer au redressement de la Bolivie afin de soutenir le régime de gauche qui s'y est installé.

Le 30, après des entretiens, qualifiés de « particulièrement cordiaux », avec François Mitterrand et Pierre Mauroy, Hernán Siles Zuazo annonce la création d'une commission bilatérale chargée d'étudier et de mettre en œuvre des projets communs.

Cette commission se réunit dès le 31 : le gouvernement français décide d'accorder à la Bolivie un crédit de 100 millions de francs, d'augmenter son aide technique, qui passera en 1983 de 2,4 à 7,5 millions de francs, et de fournir un secours d'urgence après les dommages causés dans l'est du pays par des inondations catastrophiques.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  28-31 mars 1983 - France – Bolivie. Aide financière française à la Bolivie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/28-31-mars-1983-france-bolivie-aide-financiere-francaise-a-la-bolivie/