28-30 mars 2017Venezuela. Retrait de ses pouvoirs législatifs à l'Assemblée nationale.

 

Le 28, la Cour suprême supprime l’immunité des députés, accusés de « trahison à la patrie » pour avoir demandé l’application de la Charte démocratique de l’Organisation des États américains (OEA). La Cour invalide depuis janvier 2016 toutes les décisions de l’Assemblée nationale dominée par l’opposition, au motif que trois députés accusés de fraude électorale y ont prêté serment. À cette même date, le président Nicolás Maduro a proclamé l’état d’urgence économique, ce qui lui permet de diriger par décrets. L’OEA fait pression sur Caracas en vue d’obtenir l’organisation d’élections libres et la libération des prisonniers politiques.

Le 30, la Cour suprême s’arroge les pouvoirs de l’Assemblée nationale. Le secrétaire général de l’OEA Luis Almagro dénonce un « auto-putsch ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  28-30 mars 2017 - Venezuela. Retrait de ses pouvoirs législatifs à l'Assemblée nationale. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/28-30-mars-2017-retrait-de-ses-pouvoirs-legislatifs-a-l-assemblee-nationale/