Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

13 février 2017

États-Unis - Venezuela. Accusation par Washington du vice-président vénézuélien

Washington annonce le placement du vice-président du Venezuela, d’origine syrienne, Tareck El Aissami, nommé à ce poste le 4 janvier, sur la liste des personnes soupçonnées de trafic de drogue et de blanchiment. Ses avoirs sur le territoire américain, ainsi que ceux d’un entrepreneur vénézuélien suspecté d’être un prête-nom ‒ des dizaines de millions de dollars selon le secrétariat au Trésor ‒ sont gelés.

— Universalis

Événements précédents