27 mai 1999France – Italie. Victoire de P.P.R. sur L.V.M.H. pour le contrôle de Gucci

 

La cour d'appel d'Amsterdam donne l'avantage au groupe français Pinault-Printemps-Redoute (P.P.R.) de François Pinault dans la lutte qui l'oppose à Louis Vuitton-Moët-Hennessy (L.V.M.H.), le groupe de Bernard Arnault, pour le contrôle de Gucci, firme italienne mais de droit néerlandais. En janvier, L.V.M.H., numéro un mondial du luxe, annonçait l'augmentation de sa participation dans le capital de Gucci. En réaction, Gucci annonçait, en février, le lancement d'un « plan d'actionnariat des salariés » qui aboutissait à augmenter son capital de 38 p. 100. L.V.M.H. saisissait alors la justice. En mars, P.P.R. prenait 40 p. 100 du capital de Gucci par le biais d'une augmentation de capital réservée. En annulant le « plan d'actionnariat des salariés » mais en validant l'augmentation de capital réservée à P.P.R., la justice néerlandaise conforte l'alliance entre P.P.R. et Gucci. L.V.M.H. conserve 20 p. 100 du capital de Gucci.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  27 mai 1999 - France – Italie. Victoire de P.P.R. sur L.V.M.H. pour le contrôle de Gucci », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 décembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/27-mai-1999-victoire-de-p-p-r-sur-l-v-m-h-pour-le-controle-de-gucci/