26 avril 1988Arabie Saoudite – Iran. Rupture des relations diplomatiques entre Riyad et Téhéran

 

L'Arabie Saoudite est la première monarchie du Golfe depuis le début du conflit irano-irakien, en septembre 1980, à rompre ses relations diplomatiques avec Téhéran. Justifié par les tentatives de l'Iran de « porter atteinte aux intérêts fondamentaux du royaume wahhabite », ce geste est principalement la conséquence de l'échec des négociations entre l'Arabie Saoudite et l'Iran sur la réduction du nombre de pèlerins iraniens autorisés à se rendre à La Mecque en juillet, après les événements de juillet 1987 qui avaient fait près de quatre cents morts.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  26 avril 1988 - Arabie Saoudite – Iran. Rupture des relations diplomatiques entre Riyad et Téhéran », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/26-avril-1988-rupture-des-relations-diplomatiques-entre-riyad-et-teheran/