19-30 décembre 1987Iran – Irak. Recrudescence des combats et des attaques de pétroliers, et échec de la tentative de médiation de l'O.N.U.

 

Dans la nuit du 19 au 20, après une semaine marquée par une nette recrudescence des attaques contre des pétroliers dans le Golfe, une importante offensive iranienne sur le sud du front provoque de violents combats qui se poursuivent jusqu'au 22 : les belligérants font état de cinq mille morts de part et d'autre.

Le 24, le Conseil de sécurité de l'O.N.U. adopte, sur proposition du représentant soviétique, son actuel président, une « déclaration présidentielle » déplorant « la lenteur des consultations » sur l'application de la résolution 598 adoptée en juillet. Cette déclaration, publiée alors que la tentative de médiation de l'O.N.U. est dans l'impasse, illustre le refus soviétique d'envisager des sanctions contre l'Iran tant que « les possibilités offertes par la résolution 598 n'ont pas été entièrement épuisées ».

Le 30, un bilan publié par les assureurs londoniens Lloyd's indique que 447 navires ont été attaqués dans le Golfe depuis mai 1981, dont 178 depuis le début de 1987, et 34 pour le seul mois de décembre.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  19-30 décembre 1987 - Iran – Irak. Recrudescence des combats et des attaques de pétroliers, et échec de la tentative de médiation de l'O.N.U. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/19-30-decembre-1987-iran-irak-recrudescence-des-combats-et-des-attaques-de-petroliers-et-echec-de-la-tentative-de-mediation-de-l-o-n-u/