26-27 juin 1989C.E.E. Compromis sur l'union économique et monétaire au conseil européen de Madrid

 

Le 26 s'ouvre à Madrid le conseil des chefs d'État et de gouvernement clôturant le semestre de présidence espagnole. L'examen du projet de charte sociale a été tacitement repoussé jusqu'au prochain conseil, sous la présidence de François Mitterrand, qui y est très attaché. En conséquence, la tâche essentielle de Felipe González consiste à éviter la rupture entre Margaret Thatcher et ses onze partenaires européens au sujet du calendrier de l'union économique et monétaire proposé par Jacques Delors, et qui constitue l'ordre du jour principal du sommet.

Le 27, au terme des discussions, le Premier ministre britannique, rendue sans doute plus conciliante par l'échec de son parti aux élections européennes, et les onze s'accordent sur un compromis. L'union économique et monétaire, telle qu'elle est envisagée dans le rapport du comité Delors, reste le but à atteindre, mais le démarrage de sa première étape est repoussé au 1er juillet 1990, et une conférence intergouvernementale se réunira pour établir les étapes ultérieures.

—  Universalis

Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  26-27 juin 1989 - C.E.E. Compromis sur l'union économique et monétaire au conseil européen de Madrid », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/evenement/26-27-juin-1989-compromis-sur-l-union-economique-et-monetaire-au-conseil-europeen-de-madrid/