25 janvier - 1er février 1990Vatican – Afrique. Sixième voyage du pape en Afrique

 

Le 25, Jean-Paul II entame son sixième voyage pastoral en Afrique – son quarante-cinquième dans le monde – au cours duquel il visite cinq des pays les plus pauvres du continent. Dans l'archipel du Cap-Vert (90 p. 100 de catholiques), sa première étape, il lance un appel contre toute forme d'esclavage.

Le 27, le pape se rend en Guinée-Bissau (6,5 p. 100 de catholiques) où il visite la léproserie de Cumura.

Le 28, au Mali (1 p. 100 de catholiques), il appelle au dialogue entre chrétiens et musulmans.

Le 29, au Burkina Faso (12 p. 100 de catholiques), Jean-Paul II renouvelle la « supplique » en faveur des pays du Sahel qu'il avait lancée en mai 1980 et condamne l'indifférence des pays du Nord devant la misère du Tiers Monde.

Le 30, au Tchad (17 p. 100 de catholiques), le souverain pontife se félicite du rétablissement de la paix dans le pays. Dans un discours prononcé le 1er février, dernier jour de son périple, il cherche à secouer « l'indifférence de l'humanité » en appelant à l'intensification de la solidarité internationale et à l'entente interafricaine.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Pour citer l’article

«  25 janvier - 1er février 1990 - Vatican – Afrique. Sixième voyage du pape en Afrique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/25-janvier-1er-fevrier-1990-vatican-afrique-sixieme-voyage-du-pape-en-afrique/