24 janvier-11 février 2022Suisse. Procès des militants de la ZAD du Mormont.

 

Le 24, le Tribunal d’arrondissement de La Côte, à Nyon (Vaud), prononce des peines plus légères que celles demandées par le Ministère public lors du procès des premiers prévenus jugés pour avoir refusé d’évacuer la « zone à défendre » (ZAD) de la colline du Mormont, près d’Éclépens, en mars 2021. Entamée en octobre 2020, l’occupation de cette première ZAD instaurée dans le pays visait à empêcher l’extension d’une carrière exploitée par le cimentier Holcim. Deux prévenus sont acquittés et cinq autres condamnés à des jours-amendes avec sursis pour le seul chef d’« empêchement d’accomplir un acte officiel ».

Le 27, la présidente du Parti socialiste vaudois et députée Jessica Jaccoud publie sur le site d’information Blick une chronique qui dénonce le « camouflet » imposé dans ce procès au procureur général Éric Cottier, dont elle attend qu’il « révoque immédiatement les ordonnances pénales qui pèsent sur les dizaines d’autres militants » poursuivis. « Un vent de fraîcheur est vivement attendu », conclut-elle dans la perspective de la prochaine fin de mandat d’Éric Cottier, « ancien du Parti radical » qu’elle accuse de s’être «  contenté pendant son règne de poursuivre une politique répressive : enquêter et enfermer ! »

Le 31, Éric Cottier adresse un courrier à l’ensemble des membres du Grand Conseil vaudois pour dénoncer une violation du principe de la séparation des pouvoirs et défendre son action.

Le 11 février, le bureau du Grand Conseil vaudois envoie un courrier aux élus. Il leur enjoint de respecter l’indépendance de la justice et la séparation des pouvoirs.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  24 janvier-11 février 2022 - Suisse. Procès des militants de la ZAD du Mormont. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 juin 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/24-janvier-11-fevrier-2022-proces-des-militants-de-la-zad-du-mormont/