23 février - 2 mars 1991Thaïlande. Coup d'État militaire

 

Le 23, l'armée confisque le pouvoir à Chatichai Choonhavan, Premier ministre depuis août 1988, qui est accusé de corruption par les militaires. La loi martiale est décrétée et la Constitution suspendue.

Le 26, tandis que le roi Bhumibol accepte d'approuver la prise du pouvoir par les militaires et que la C.E.E. condamne le putsch, le Vietnam s'inquiète d'un possible changement de la politique thaïlandaise vis-à-vis du Cambodge. Mais les putschistes promettent des élections en 1992 et nomment, le 2 mars, un homme d'affaires, Anand Panyarachun, à la tête du gouvernement.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  23 février - 2 mars 1991 - Thaïlande. Coup d'État militaire », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/23-fevrier-2-mars-1991-coup-d-etat-militaire/