Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

23 avril 1997

Union européenne. Avis sur la non-participation de l'Italie à l'euro

  • Article mis en ligne le

Le 23, un an avant l'établissement de la liste des participants à la monnaie unique, les prévisions économiques semestrielles de la Commission européenne font apparaître que tous les pays de l'Union pourraient adopter l'euro dès janvier 1999, à l'exception de l'Italie et de la Grèce, qui présenteraient un taux de déficit public supérieur au plafond de 3 p. 100 du P.I.B. fixé par le traité de Maastricht. Rome, qui est l'un des six fondateurs de la Communauté européenne, proteste vivement contre cet avis jugé partial.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents