Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

14 janvier 1997

Union européenne. Alternance à la présidence du Parlement européen

  • Article mis en ligne le

Les députés européens élisent à leur tête le démocrate-chrétien espagnol José Maria GilRobles, qui recueille 338 suffrages sur 626. Celui-ci doit remplacer le social-démocrate allemand Klaus Hänsch, président depuis juin 1994. Cette alternance intervient en vertu d'un accord conclu entre le Parti socialiste européen et le Parti populaire européen, qui prévoit leur succession, au cours de la même législature, à la présidence du Parlement de Strasbourg où ces deux groupes sont dominants. « Candidate de la désobéissance », la Française Catherine Lalumière, présidente du groupe de l'Alliance radicale, qui s'oppose à la mainmise des deux grandes formations sur le Parlement européen, obtient 177 voix.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents