22 mai 2014

France. Mise en examen d'Isabelle Balkany

Les juges d'instruction du pôle financier du tribunal de grande instance de Paris mettent en examen Isabelle Balkany, épouse et première adjointe du maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) Patrick Balkany (U.M.P.), pour « blanchiment de fraude fiscale ». La justice soupçonne les époux Balkany d'être les véritables propriétaires de deux villas – dans les Antilles françaises et au Maroc – inscrites aux patrimoines de sociétés écrans. Patrick Balkany, également député, est protégé par son immunité parlementaire.

— Universalis

Événements précédents

  • 15-27 mai 2014 France. Démission du président de l'U.M.P. Jean-François Copé

    Le 15, le quotidien Libération révèle que l'U.M.P. a réglé à la société de communication Events & Cie près de 20 millions d'euros entre janvier et juin 2012 pour des prestations dont la plupart semblent fictives. Events & Cie est une filiale de Bygmalion, une société fondée par des proches du président...

  • 14 mai 2014 France. Extension des contrôles sur les investissements étrangers

    Le Premier ministre Manuel Valls signe un décret relatif aux investissements étrangers soumis à autorisation publique préalable, qui élargit le nombre de secteurs stratégiques dans lesquels le gouvernement peut s'opposer à la prise de contrôle d'une entreprise française. Jusqu'alors limité aux domaines...

  • 13-16 mai 2014 France. Opération antidjihad

    Le 13, sept jeunes gens sont interpellés à Strasbourg lors d'une opération de police médiatisée, menée dans le cadre d'une information judiciaire ouverte en novembre 2013 sur une filière d'acheminement de djihadistes en Syrie. Ils appartiennent à un groupe d'une douzaine de jeunes partis en décembre...

  • 11 mai 2014 France. Élections provinciales en Nouvelle-Calédonie

    Les listes loyalistes obtiennent 29 sièges sur 54 lors des élections provinciales, contre 25 pour les formations indépendantistes. Le taux de participation est de 70 p. 100. L'accord de Nouméa signé en mai 1998 prévoit la possibilité pour ce Congrès de décider à la majorité des trois cinquièmes l'organisation...

  • 11-13 mai 2014 Arménie - Azerbaïdjan - Géorgie - France. Visite de François Hollande dans le Caucase

    Le 11, le président français François Hollande entame par l'Azerbaïdjan sa visite dans le Caucase. Il dénonce les référendums organisés ce même jour par les séparatistes dans l'est de l'Ukraine. En Azerbaïdjan, l'enclave du Haut-Karabakh est contrôlée depuis 1991 par l'Arménie voisine, avec le soutien...

  • 9 mai 2014 États-Unis - France. Échec du projet de fusion entre Omnicom et Publicis

    Le groupe publicitaire américain Omnicom et le groupe publicitaire français Publicis annoncent l'échec de leur projet de « fusion entre égaux » annoncé en juillet 2013. John Wren et Maurice Lévy, présidents respectifs des deux groupes, ne sont pas parvenus à s'entendre sur la répartition des pouvoirs...

  • 19-20 avril 2014 Syrie - France. Libération de quatre Français enlevés en Syrie

    Le 19, le reporter Didier François et le photographe Édouard Élias, enlevés dans la région d'Alep le 6 juin 2013, ainsi que le journaliste Nicolas Hénin et le photographe Pierre Torres, enlevés à Raqqa le 22 juin 2013, sont libérés par leurs ravisseurs. Ils étaient aux mains de l'État islamique en Irak...

  • 17-18 avril 2014 France. Démission d'Aquilino Morelle

    Le 17, le site d'informations Mediapart révèle que le conseiller politique du président François Hollande, Aquilino Morelle, a travaillé pour l'industrie pharmaceutique – le laboratoire danois Lundbeck – en 2007 sans en informer l'Inspection générale des affaires sociales (I.G.A.S.), à laquelle...

  • 17-22 avril 2014 Mali - France. Mort d'un otage français au Mali

    Le 17, au nord de Tombouctou, les forces françaises libèrent cinq otages maliens détenus par le Mouvement pour l'unicité et le djihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), dont quatre membres du Comité international de la Croix-Rouge enlevés en février. Une dizaine de djihadistes sont tués. ...

  • 15 avril 2014 France. Proposition du Medef d'instaurer un salaire minimum inférieur au S.M.I.C

    Lors d'une conférence de presse, le président du Medef, Pierre Gattaz, propose l'instauration d'un « S.M.I.C intermédiaire », inférieur au salaire minimum en vigueur – 1 445 euros brut mensuel –, pour une période « temporaire et transitoire ». Il reprend ainsi l'idée déjà exprimée par Pascal Lamy, ancien...