22 février 1985Philippines. Procès de militaires pour le meurtre de Benigno Aquino

 

Devant un tribunal de Manille s'ouvre le procès des vingt-six personnes (vingt-cinq militaires et un civil) accusées d'être impliquées dans l'assassinat de Benigno Aquino, principal dirigeant de l'opposition, le 21 août 1983, à son retour d'exil des États-Unis. Après le dépôt, en octobre 1984, du rapport de la commission d'enquête qui les mettait en cause, elles ont été inculpées le 23 janvier. Parmi elles se trouvent le général Fabian Ver, commandant en chef des forces armées, et deux autres généraux, qui ont été mis en disponibilité et laissés en liberté sous caution. Les autres militaires ne sont pas en prison, mais placés sous la surveillance de leurs supérieurs. Le procès pourrait durer plusieurs mois.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  22 février 1985 - Philippines. Procès de militaires pour le meurtre de Benigno Aquino », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/22-fevrier-1985-proces-de-militaires-pour-le-meurtre-de-benigno-aquino/