22-28 février 1983Israël – Liban. Impasse des négociations israélo-libanaises

 

Le 22, le président Reagan offre de « garantir la sécurité des frontières septentrionales d'Israël après le retrait complet de l'armée israélienne du Liban ». Par cette proposition, repoussée dès le 23 par Menahem Begin, qui confirme son désir d'aboutir à « un accord de sécurité en bonne et due forme avec le Liban », Washington tente de débloquer les négociations israélo-libanaises qui se poursuivent sans résultat depuis le 28 décembre 1982.

Le 28, Gaspar Weinberger, secrétaire américain à la Défense, juge « très préoccupante » l'installation en Syrie de missiles antiaériens à longue portée S.A.M.-5, de fabrication soviétique. Pour sa part, le secrétaire d'État George Shultz annonce qu'une démarche officielle a été entreprise auprès de Moscou pour protester contre cette « action déstabilisatrice » dans les pourparlers israélo-libanais.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  22-28 février 1983 - Israël – Liban. Impasse des négociations israélo-libanaises », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 octobre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/22-28-fevrier-1983-impasse-des-negociations-israelo-libanaises/