21 février 2018Bahreïn. Condamnation du militant des droits de l'homme Nabil Rajab.

 

La Haute Cour criminelle condamne le militant des droits de l’homme Nabil Rajab, accusé de porter atteinte aux « institutions nationales », à cinq ans de prison pour des messages sur Twitter critiquant l’intervention au Yémen de la coalition arabe – à laquelle appartient Bahreïn – et dénonçant des cas de torture dans une prison du royaume. Emprisonné depuis juin 2016, ce leader du mouvement de contestation de 2011 a déjà été arrêté et condamné à plusieurs reprises – pour la dernière fois à deux ans de prison en juillet 2017 pour « propagation de rumeurs et de fausses nouvelles ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  21 février 2018 - Bahreïn. Condamnation du militant des droits de l'homme Nabil Rajab. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/21-fevrier-2018-condamnation-du-militant-des-droits-de-l-homme-nabil-rajab/