22 avril 2012Bahreïn. Regain d'agitation politique à l'occasion du grand prix de formule 1

 

Le grand prix de formule 1 se déroule sur le circuit de Sakhir, au sud de Manama, en dépit de l'agitation politique qui continue de secouer l'émirat depuis les émeutes de février 2011. Les jours précédents, les autorités ont fait arrêter de nombreux opposants, tandis que, dans les villages chiites entourant la capitale, des affrontements ont opposé les forces de l'ordre à des manifestants. En mars 2011, le grand prix avait dû être annulé en raison de troubles. Les opposants issus de la communauté chiite, majoritaire dans le pays, qui dénoncent l'emprise de la dynastie sunnite sur le pouvoir, n'ont pas cessé de manifester depuis un an. Ils se mobilisent notamment en faveur d'Abdel Hadi al-Khawaja, fondateur du centre bahreïni des droits de l'homme, condamné en juin 2011 à la prison à vie pour complot contre la monarchie, et qui observe une grève de la faim depuis le début de février.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  22 avril 2012 - Bahreïn. Regain d'agitation politique à l'occasion du grand prix de formule 1 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/22-avril-2012-regain-d-agitation-politique-a-l-occasion-du-grand-prix-de-formule-1/