21-31 mai 2017Bahreïn. Intensification de la répression de toute opposition.

 

Le 21, la justice condamne à un an de prison avec sursis le cheikh Issa Qassem, chef spirituel du parti d’opposition Al-Wifaq dissous en juillet 2016.

Le 23, à Diraz, la répression d’un rassemblement devant le domicile du cheikh Issa Qassem cause la mort de cinq manifestants. Cette opération intervient quelques jours après la visite à Riyad de Donald Trump, au cours de laquelle le président américain avait apporté son soutien au roi de Bahreïn Hamad ben Issa al-Khalifa.

Le 31, la justice dissout le parti d’opposition Waad ‒ ou Action démocratique nationale ‒ pour incitation à la violence. Mouvement laïque rassemblant des membres de la communauté sunnite ‒ à laquelle appartient la famille régnante ‒ et de la communauté chiite ‒ majoritaire dans le royaume ‒, Waad n’a jamais obtenu de députés. Ce démantèlement des formations réformistes s’accompagne d’une multiplication des attentats fomentés par des opposants radicaux.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  21-31 mai 2017 - Bahreïn. Intensification de la répression de toute opposition. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/21-31-mai-2017-intensification-de-la-repression-de-toute-opposition/